LE KLANGDOM OU "DOME SONORE"

Un nouveau dispositif de projection sonore 3D

La technologie du Klangdom a été développée par le centre d'art et de technologie des médias (ZKM) de Karlsruhe, membre du réseau EASTN et partenaire de l’ACROE depuis 25 ans.

Elle consiste en un ensemble de haut-parleurs identiques (10, 24, 32 à 43), puissants, précis, compacts et dont la répartition dans l’espace rompt avec les méthodes d’écoutes traditionnelles. Et pour cause, ici, le public est immergé au centre de la scène sonore. Les haut-parleurs l’entourent et à travers eux, l’artiste invente, travaille et expose un univers musical tridimensionnel.

Ci-dessus, le Klangdom composé de 43 Haut-Parleurs, installé dans le Kubus du ZKM à Karlsruhe
 

"Le Klangdom s'utilise comme un instrument. 40 mélodies peuvent être concentrées sur un point précis de la pièce ou bien disséminées dans l'espace entier." Citation de L. Brümmer, Directeur de l’Institut pour la musique et l’acoustique du ZKM

Entre les mains de l’artiste, les objets sonores invitent alors l’auditeur à venir les débusquer, les identifier, à les suivre, à appréhender leur singularité ou au contraire à saisir leur harmonie. Cette composition des sons dans l’espace est un sujet de recherche très actuel et les spécificités du Klangdom sont déjà très pro­metteuses (précision, transportabilité, reproductibilité, neutralité). Le ZKM et l’ACROE sont parmi les rares centres de recherche et de création à disposer d’un tel dispositif. Et c’est en leur sein, dans le cadre d’ateliers et résidences organisés par le réseau EASTN, que 9 artistes de EASTN ont eu l’opportunité d’élaborer de nouvelles compositions spécialement pour cet outil.

Ainsi, Ludger Brümmer, Claude Cadoz, Iannis Zannos, Luca Danieli, Luc Döbereiner et Constantin Popp, dont certaines œuvres ont déjà été présentées à Lisbonne (Portugal), à Corfou (Grèce) ou à Karlsruhe (Allemagne) ces six derniers mois, et dont certaines sont encore inédites, seront à l’honneur d’un concert à l’attention du public grenoblois.

♯AST2015 est ainsi l’occasion unique de pouvoir découvrir ces œuvres et ce dispositif, installé spécialement par l’ACROE dans le nouvel Auditorium Grenoble INP le mercredi 18 novembre 2015 à 20h.