La Tabula Rasa

Luca Danieli
French
Composition électroacoustique pour Dome Sonore

Composition électroacoustique pour deux harpes et électroniques. Ce projet est inspiré de l'œuvre Freude composé par K. Stockhausen. En considérant chaque enceinte en tant qu'instrument ayant sa propre mélodie linéaire, et le résultat final comme la contribution de ces instruments, cette pièce est une réinterprétation de la théorie du sérialisme. En enregistrant les deux harpes séparément, des fragments musicaux sont alors extraits, collectés, traités et re-traité pendant toute la performance, créeant ainsi des convergences et des divergences de flux de masses avec des variations de timbre et d'unité. La transformation des fragments musicaux est considérée comme la ligne d'une composition orchestrale, et une attention particulière est accordée aux cadences spatiales évoquées précédemment.

Présenté à :