Grenoble-Inp | Phelma

French

L’école nationale supérieure de physique, électronique, matériaux propose à ses étudiants des filières métiers sur des thématiques d’avenir : Micro & nanotechnologies (micro et nanoélectronique, nanosciences, matériaux, santé), Énergie (énergie nucléaire et énergétique, énergies alternatives), Matériaux innovants (pour les transports, l’énergie, les loisirs, la santé, la microélectronique, le bâtiment), Technologies de l’information (communication numérique, traitement de l'image et du signal, télécommunications, informatique et réseaux, logiciel embarqué), Biotechnologies (imagerie et thérapie médicale, dispositifs implantables) et Environnement (éco-procédés, gestion de l'énergie, analyse des signaux naturels). A Grenoble, au sein d’un tissu universitaire et industriel privilégié et seul établissement d’enseignement supérieur du pôle d’innovation Minatec, Phelma bénéficie d’une concentration unique au monde de laboratoires, d’entreprises et d’étudiants : une synergie « Formation / Recherche / Industrie » exceptionnelle. Chiffres clés : plus de 1200 étudiants, plus 300 ingénieurs diplômés par an, 160 enseignantschercheurs permanents issus des 13 laboratoires associés à l’école, 270 intervenants de l’industrie et de la recherche, plus 25% des élèves-ingénieurs poursuivent en thèse.

Grenoble INP s’est doté, sur la presqu’île MINATEC, d’un amphithéâtre nouvelle forme puisqu’il se présente sous la configuration d’un vaste auditorium particulièrement bien équipé en matière de diffusion avec une régie professionnelle audio et vidéo, un espace scénique vaste et modulable, une capacité d’accueil de 500 places avec une assise du publique confortable.

Le plateau scénique modulable de 6m à 10m de profondeur permettra d’accueillir des prestataires professionnels nécessitant un espace libre plus vaste que celui nécessaire à la version « conférences » : démonstrations scientifiques, rendus de projets, activités de prestige telles que les cérémonies de remises de diplômes, les cérémonies Honoris Causa, etc. ainsi que des événements culturels pour porter les écoles d’ingénieurs, à un haut niveau de culture ingénieriale, artistique, intellectuelle, et sociétale.

Expositions

Les samedi 14 et dimanche 15 novembre, de 14h à 18h.

Du lundi 16 au vendredi 20 novembre, de 9h à 18h.

3 Parvis Louis Néel, 38000 Grenoble

Entrée libre

Concerts

Le Mercredi 18, de 20h à 21h30 - COMPLET

Le Mercredi 18, de 22h à 23h30

Entrée libre, sur réservation : reservation-ast2015@imag.fr

Le Vendredi 19, à 20h

Entrée libre

Pièces présentées

Askos

Tania Tsiridou, Panos Pandis
French
Installation sonore interactive

 

Askos est une installation sonore interactive s'appuyant sur le concept du vent comme métaphore pour explorer les notions relatives à la tangibilité et son opposé, l'intangibilité. Ces notions sont complémentaires à d'autres tel que le contrôle, la captation, le prévisible et l'imprévisible, et le chaos. Cette installation exploite des données du vent provenant d'une base de données en ligne. Ce projet s'inspire de l'histoire d'Éole, maître et régisseur des vents dans l'Odyssée d'Homère (chant X). Homère raconte qu'Éole fit présent d'un sac contenant des vents à Ulysse pour qu'il navigue sûrement vers son île. L'inévitable arrive avant que notre héros n'ait touché terre: les vents d'Éole se libèrent changeant de fait la course du navire. Ainsi débuta un grand et dangereux voyage.

Le sac d'Éole retient la force du vent, informe et intangible. Il y est décrit comme un récipient contenant quelque chose d'informe et en mouvement permanent. Partant de cette idée, ce projet vise à en explorer les implications philosophiques avec une installation re-contextualisant ce mythe à l'ère des nouvelles technologies. Le son est un élément central du projet. Premièrement comme résultat de la mise en correspondance appliquant les paramètres du vent vers des paramètres de sons de données pré-existantes, créant ainsi un fond sonore ; et deuxièmement comme conséquence de l'interaction avec le public . Les données abstraites et intangibles sont transformées en données sensibles grâce au procédé de sonification. L'interaction génère la narration sonore finale par une détection du mouvement et principalement par l'utilisation de capteurs de contact contrôlant huit modèles de sons, et aussi par un capteur de pression relié à l'objet. Les modèles de sons reflètent le chaos, la menace et l'inconnu auxquels Ulysse fut confronté lorsque le sac d'Éole s'est ouvert, libérant les vents. Le public devient ainsi le gardien des vents.

Présenté à : 

Don't Overthink This

James Leonard
French
Composition musicale pour instruments virtuels

Pièce de sons fixés pour instruments musicaux virtuels conçus avec GENESIS et GENESIS-RT (logiciels de modélisation et de simulation physique développés par l’ACROE/ICA) et voix (interprétées par Benjamin Serventon). La composition puise son essence dans un phénomène simple, que nombreux d’entre nous ont déjà vécu et ce parfois de manière récurrente : un état d’agitation mentale, dans lequel il est impossible de s’endormir. Lorsque nous essayons de « faire le vide » pour lentement glisser vers le sommeil, il nous arrive de devenir victime de notre propre train de pensées : des bribes, des voix, qui résonnent au loin dans notre esprit, qui nous travaillent, qui s’accumulent jusqu’à devenir assourdissantes et paralysantes. Or, paradoxalement, plus nous essayons consciemment de freiner et de contrôler ces pensées errantes, plus notre agitation grandit. Et plus nous nous efforçons de trouver le sommeil, moins celui-ci vient à nous. À travers une série de mouvements dépeignant cet état second, entre la réalité et le rêve, la composition révèle la lutte de l’esprit, qui progressivement se met au repos et lâche prise… Ce, au moins, jusqu’au matin.

Présenté à : 

FlexGrid

Iannis Zannos
French
Œuvre musicale en Live coding

Cette pièce repose sur la technique du live-coding et consiste en un tissage de micro-rithmiques et de macro-rythmiques. Une trame temporelle est prédéfinie et porte les marqueurs d'événements choisies dans le temps de la performance. Les textures sonores sont générées par des fonctions mathématiques aussi bien simples que chaotiques.

Présenté à : 

Gaea

Claude Cadoz
French
Pièce musicale et visuelle interactive

Gaea est une œuvre musicale entièrement réalisée avec le logiciel GENESIS. GENESIS est un environnement informatique pour la création musicale basée sur le langage physique de simulation des objets CORDIS-ANIMA, conçu et développé par l'ACROE sous la direction de Claude Cadoz. Cette pièce met en œuvre un seul modèle, l’orchestre virtuel Gaea, composé de plus de 40 000 éléments physiques virtuels en interaction physique. Cette pièce a été adaptée en projection multicanaux pour un voyage visuel en temps réel à travers le modèle physique GENESIS Gaea.

Présenté à : 

Hélios

Claude Cadoz
French
Pièce Musicale Visuelle Interactive

Cette pièce musicale et visuelle interactive a été réalisée avec le logiciel GENESIS et la nouvelle station instrumentale à retour d’effort MSCI.

Dans cette pièce, Claude Cadoz propose pour la première fois d’adjoindre aux modèles physiques GENESIS une interaction en temps réel et à retour d’effort pour deux ou trois instrumentistes, une projection spatiale 3D et une visualisation 3D.

Présenté à : 

La Mallette Genesis

Claude Cadoz, Axel Mounkam
French
Installation Interactive

La Mallette GENESIS est une représentation matérielle du monde virtuel GENESIS, qui est elle-même une représentation virtuelle du monde matériel réel. Elle est constituée d’un ensemble d'objets physiques élémentaires tels que des boules, des ressorts, des frottements, pouvant être assemblés afin de former des objets physiques plus complexes. Elle est « le compagnon réel » du logiciel GENESIS, permettant de créer des instruments de musique virtuels par assemblages d’objets physiques élémentaires. Elle est un assistant à la pédagogie de GENESIS mais également un objet en lui-même, objet artistique comme objet d’exploration.

Présenté à : 

La Tabula Rasa

Luca Danieli
French
Composition électroacoustique pour Dome Sonore

Composition électroacoustique pour deux harpes et électroniques. Ce projet est inspiré de l'œuvre Freude composé par K. Stockhausen. En considérant chaque enceinte en tant qu'instrument ayant sa propre mélodie linéaire, et le résultat final comme la contribution de ces instruments, cette pièce est une réinterprétation de la théorie du sérialisme. En enregistrant les deux harpes séparément, des fragments musicaux sont alors extraits, collectés, traités et re-traité pendant toute la performance, créeant ainsi des convergences et des divergences de flux de masses avec des variations de timbre et d'unité. La transformation des fragments musicaux est considérée comme la ligne d'une composition orchestrale, et une attention particulière est accordée aux cadences spatiales évoquées précédemment.

Présenté à : 

Le Voici del Mondo

Giuseppe Gavazza
French
Pièce musicale électroacoustique

Le Voici del Mondo (Les voix du monde), pour orchestre de haut-parleurs, chacun portant un modèle GENESIS, est une nouvelle composition conçue spécifiquement pour l’acousmonium de O’Culto da Ajuda, salle de musique contemporaine de Miso Music Portugal à Lisbonne, et à l’occasion du Festival Musica Viva 2015.

Mon travail de thèse porte sur GENESIS en tant qu’outil de formalisation musicale (principalement pour la composition). Cette recherche m’a conduit à produire quelques milliers de modèles capables de produire une large variété de sons. Chaque modèle, simple ou complexe, a sa propre “voix“ qui – en cohérence avec une utilisation focalisée sur la génération d’objets musicaux articulés, plutôt que la synthèse de sons uniques – peut être un son articulé de façon complexe et riche. Certains de ces sons m’apparaissent comme la voix d’animaux étranges, de signaux cryptiques venant du monde ou de sons primaires, archaiques issus d’instruments de musique. Pour cette pièce j’ai choisi 24 modèles, autant de sources sonores longues (d’une durée d’une minute à quelques heures) assignées individuellement à l’un des 24 haut-parleurs de l’orchestre. J’imagine alors chacun de ces objets sonores atypiques comme cachés dans ces haut-parleurs. Jouant avec la console de mixage au cours de la performance, je suis en mesure d’ouvrir l’écoute vers l’une ou plusieurs de ces voix distribuées dans l’espace. J’imagine une posture d’écoute fixe, plongée au centre d’une forêt imaginaire.

Présenté à : 

Miroirs

Annie Luciani, Chi-Min Hsieh, Sean Ferguson, Chloé Dominguez
French
Audio-Vidéo | Images animées par modèles physiques avec le logiciel MIMESIS

 

MIROIRS est une pièce mixte pour chorégraphie virtuelle et réelle, synthèse sonore et violoncelliste. Elle met en scène, dans un jeu de miroirs, des jeux instrumentaux, des mouvements de danse produits par simulation de danseurs virtuels, des mouvements réels dansés par un ou deux danseurs, un(e) violoncelliste contrôlant en temps réel la spatialisation de ses sons électrifiés.

Présenté à : 

Osmosis/Migrations

Iannis Zannos, Vicky Bisbiki
French

 

Osmosis/Migrations est une série de performances en live-coding couplée à une installation interactive basée sur une collection d'échantillons sonores issus de divers l'étude ethnomusicologique de divers environnements culturels. Cette pièce exploite des techniques d'identification et d'extraction de propriétés des sons et, par la création d'un réseau sémantique, elle permet une "lecture" alternative de cette collection sonore. De plus, un site web dédié permet d'explorer les réseaux sonores et l'entrée de nouveaux sons depuis les appareils mobiles du public

Les vagues récurrentes d'immigration à travers la planète, conséquentes à des crises économiques, sociales et/ou politiques, ont une influence profonde sur notre culture et notre vie. Au siècle dernier, la Grèce a connu un grand nombre de ce type de migration et, en particulier lors de ces 20 dernières années de crises au croisement de l'Europe de l'Est, de l'Asie et de l'Afrique, ce phénomène a cru jusqu'à la situation dramatique que l'on connait aujourd'hui. 

Transient Words is a study based on recordings of the voices of persons who have been affected by these migrations.  It combines the sound of songs, poems and improvised narratives by refugees from Afghanistan and Pakistan that live in Athens.  The voices are transformed using spectral processing algorithms, and the goal is to weave a new story out of the many stories told by different voices.  The piece is accompanied by live 3d graphics programmed and performed by Vicky Bisbiki.

 

Présenté à : 

Points, lines, planes

Constantin Popp
French
Composition électroacoustique pour Dome Sonore

“Points, lines, planes” creates an immersive, composed environment in which various landscapes of sounds and fields of emotions augment each other. The composition contrasts text-to-speech recordings of wikipedia articles about topics such as anxiety, compassion and friendship with filtered basic waveforms and pink noise. The electronic sounds contextualise the articles using various trajectories in space, timbre and pitch. Data extracted from spectral analyses of the hallways found at the Zentrum für Kunst und Medien (ZKM) and filtered noise provide found the piece's harmonic content. The timbres, the spatialisation and dynamic range of the sounds delineate the piece's flow of tension and release. The piece contains parts of a meditation kindly provided by The Counselling Service of the University of Manchester. The piece is commissioned by the ZKM as part of their Tangible Sounds Festival in the frame of EASTN.

Présenté à : 

Quantum

Alexandros Kontogeorgakopoulos
French
Composition Audio-Visuelle

Music and Quantum Dynamics share a wave-like nature. Many analogies and surprising connections between the two fields exists, which can be illustrated and explored through sonification techniques. Quantum Music #001 is a composition based on controlled quantum dynamical systems. The artists / scientists of the composition have suggested in a research paper in the past an intuitive sonification process in order to represent acoustically and musically an important quantum phenomenon that is used in quantum computation. Quantum Music #001 employes these techniques and communicates the inherent beauty of the magic world of quantum mechanics. 

Présenté à : 

Secret School

Iannis Zannos
French
Installation Interactive

Secret School est une installation artistique collaborative. Les visiteurs se connectent à un réseau WiFi local et peuvent partager leurs pensées quant à la question de l'immigration. Cette pièce se présente comme une plateforme collaborative de storytelling, dans laquelle les contributions des visiteurs fusionnent en plusieurs contextes narratifs: Le poème "Nouvelles Impressions d'Afriques" de Raymond Roussel, enregistrements sonores, transcriptions d'entrevues et photos retraçant le parcours de migrants depuis la Georgie jusqu'à la Grèce, de fragments furtifs d'une vie d'errance saisis en Grèce. L'accès à l'installation se fait depuis n'importe quel terminal connecté (smartphone, tablette, ordinateur, etc.) alors que des extraits sont projetés sur un mur. 59 photographies ont été sélectionnées qui correspondent à 59 illustrations que contient la publication de Roussel "Nouvelles Impressions d'Afrique". Ces images sont taguées relativement à leur contenu et ainsi liées aux entrevues et au poème de Russel. La juxtaposition du texte littéraire et des fantastiques descriptions de scènes de Russel avec la terrible réalité que portent les photographies et interviews des personnes croisées sur le chemin de la Géorgie est intentionnelle - Le visiteur est convié à réagir et à commenter ce décalage.

Acces au site

Présenté à : 

Spheres of Resonance

Ludger Brümmer
French
Composition électroacoustique pour Dome Sonore

Spheres of Resonance uses only phenomena of resonance created with the help of physical modells inside the computer. These physical algorithms created not only the sounds and timbres, furthermore they performed the evolution of the musical phrases and structures. These phrases remained unmodified in the composition - they were only combined by a mixing program. Except reverberation, only transpositions were applied to modify the appearance of the sound. Given this situation this work of music is a consequence of mechanic activity encoded into physical algorithms, it is a consequence of movement in space: little pendulum, sounding machines are the creators of this music, applying forces to create Accelerandi, changing the speed an pressure of a bow to modify the timbre in time or even create a sound like a diesel machine of a ship.

The physical Modells on which Spheres of Resonance is based were created in the Studios of ACROE in Grenoble. A special thank goes to Claude Cadoz, Jerome Villeneuve and Nicolas Castagne. The spatialisation is perfomed by Zirkonium.

Présenté à : 

Spin

Ludger Brümmer, Bernd Lintermann
French
Composition musicale et vidéo

After working with Granular Synthesis and Physical Modells I became interested in a sound quality that was more or less already present in all of the used techniques: Noise. 
The sounds I have used in this work started with digital noise. This sound were video or data files which were read as raw data into a sound editor, than modified so that the information structure inside the video file became audible. Of course I was looking for files with quite some periodical information in it so that this could be interpreted as a more or less pitched or repetitive sound quality. After modifying these sounds they were cross composed with other algorithmic structures I have created before. This process resulted in different more or less noisy sounds ranging from hiss to some „dirty“ timbres. In conjunction with some samples of string instruments and modified voices I created the narrative form of Spin with the intention to generate an experience of noise.
The sound structure were mixed and separated again for the 32 channel spatial version of the work which is on this recording reduced to stereo. It was the aim to make the dense structure mix happening in the concert space through a cluster of speakers while they were moving. This enables the listener to experience a world of sound containing a perspective perception, auditive focussing inside an individual scenario which and many other features. Of course the stereo can only reproduce fractions of this but it gives still a good hint of the potential of the work.

 

 

The video with contains a visual structure generated through L-Systems in conjunction with random decisions. As a result an continuously rotating object is growing over time. Several of these objects represent different layout of the same algorithm.
Ludger Brümmer

Présenté à : 

Talandon

Alexandros Kontogeorgakopoulos
French
Performance musicale

Performance musicale en live avec le Talando augmenté utlisant le logociel de modélisation CORDIS-ANIMA.

Talandon est une composition en live pour instrument électroacoustique, fabriqué par l'artiste, et lumières. Cette pièce est inspirée et a hérité son nom du talando, un instrument utilisé dans les monastères Orthodoxes chrétiens pour annoncer le début des offices religieux. La composition s'organise autour d'une rythmique basique provenant directement du corps de l'instrument et de modèles physiques simulant diverses structures vibrantes. L'interaction entre les gestes rythmiques (le forme) du performeur et la résonance des corps physiques et virtuels (la couleur) est enrichie, transformée et amplifiée par la présence les composants lumineux de cette composition. Les sons et la lumières sculptée créent un espace sonore et visuel pur et transcendental ; le silence et les ombres révèlent les valeurs intrinsèques de l'œuvre. La composition cherche la spiritualité et suit le langage de Kandinsky de la forme et de la couleur.

Présenté à : 

Tangibility In Arts and Technology

Hannes Andersson, Donuan Norma Deseke
French
Documentaire interactif en ligne

TANGIBILITY In Arts and Technology est un documentaire interactif proposant un large pananora des points de vue actuels sur la notion de Tangibilité. Celle-ci est apparue dans l’interaction avec les technologies numériques et en particulier dans le contexte des arts numériques. Ce documentaire comporte des interviews de chercheurs et d’artistes ainsi que des démonstrationsde technologiques, d’œuvres artistiques, et d’installations interactives.

Acces au site